2 - Les effets de l’adrénaline


         A- Les effets de l’adrénaline

 

dans l’organisme



    Les conséquences de la libération d’adrénaline dépendent fortement de la dose et de la répartition des récepteurs alpha et bêta.
On remarque alors soit une vasoconstriction soit une vasodilatation, une augmentation de la fréquence cardiaque, une bronchodilatation, une relaxation vésicale, diminution du tonus utérin, inhibition du péristaltisme digestif ou motilitité digestive, dilatation des pupilles, élévation de la glycémie et de la température, augmentation de la consommation d’ oxygène, hypertension artérielle…


  
        B- Les effets psychologiques dus à la libération

 

d’adrénaline



    D’autres effets sont constatés du point de vue psychologique : on peut ressentir une sensation de bien-être (pendant et après la libération d’adrénaline) qui, voulant la reproduire, pourra devenir une sorte de dépendance (il s’agit d’un facteur parmi beaucoup d’autres), une sensation d’énergie (performances physiques plus importantes) …

        C- Cas du saut en parachute



    L’adrénaline agit sur la personne
- Avant le saut, elle correspondra à un certaine dépendance, une appréhension et un besoin de réaliser le saut, plus une fréquence cardiaque en augmentation.

- Pendant le saut, tout les effets dans l’organisme se produiront ( vasoconstriction, dilatation des pupilles …), ainsi que la sensation de bien être et d’énergie apparaîtra.

- Après le saut la sensation de bien-être persistera, et se fera même d’autant plus ressentir.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site